Faits saillants de 2010-2011

Susan Doyle quitte La Fondation de l’Hôpital d’Ottawa

Après dix ans, la présidente-directrice générale de La Fondation de l’Hôpital d’Ottawa, Susan Doyle, annonce son départ.

« Ce fut pour moi un privilège de servir comme dirigeante de la Fondation, déclare Susan. J’ai rencontré tellement de gens extraordinaires dans notre famille de l’Hôpital et dans la collectivité. Je me sens vraiment privilégiée d’avoir eu cette occasion spéciale de travailler au nom d’un établissement qui sauve des vies tous les jours. »

Durant le mandat de Susan, La Fondation de l’Hôpital d’Ottawa a attiré un soutien sans précédent de la part de la collectivité, et cet appui s’est avéré essentiel à la construction de nombreuses aires de l’Hôpital, notamment l’Aile des soins critiques et le Centre de cancérologie de L’Hôpital d’Ottawa au Campus Général, ainsi que l’Unité des soins intensifs au Campus Civic, pour ne nommer que celles-là.

Susan est peut-être mieux connue pour son habileté à établir des liens véritables et personnels avec les donateurs. Les donateurs de la Fondation apprécient sa sincérité chaleureuse et la façon claire dont elle exprime les effets de leur générosité sur la vision de l’Hôpital, qui aspire à être reconnu pour ses soins de calibre mondial.

Susan manquera à tous, mais la Fondation qu’elle a façonnée et édifiée au cours des dix dernières années est forte et ne demande qu’à continuer d’attirer l’appui de la collectivité. Le Conseil d’administration de la Fondation a commencé à chercher un nouveau président-directeur général, et nous espérons amorcer une transition en douceur au début de l’été.

Merci, Susan!